Passer au contenu

Les violences conjugales, une affaire publique

Il y a eu un jour cette phrase saisissante d’un procureur de la République lors d’une audience de comparution immédiate au TGI de Lyon: «Les violences conjugales sont si particulières lorsqu’elles ont lieu au sein du domicile familial.» Pas même le temps de s’arrêter sur l’expression «violences conjugales» qu’il nous faut directement réfléchir à leur caractère «familial», quand elles sont commises «à la maison». Et l’affaire privée devient publique. Texte publié dans le recueil Quand nos vies basculent.